12 avril 2018 Wearetheboss2017

Si la pédagogie ludique a le vent en poupe, il y a une bonne raison.

On se rend compte que les savoir-faire ne sont plus suffisants et qu’il faudrait aider chacun à apprendre à être plus agile pour penser hors du cadre, proposer des idées nouvelles, s’adapter, collaborer avec les autres.

J’ai entendu que Jeff Bozos, le fondateur d’Amazon aurait répondu à la question « avez-vous peur de vos principaux concurrents ? »qu’en fait, non, il avait surtout peur de 2 gars qui bricolent dans leur garage ! Cela illustre bien notre époque. Loin d’avoir peur, cherchons à saisir les opportunités et nous adapter aux changements induits par un monde en constante transformation.

  • Comment apprendre à développer son agilité ?

Des employés agiles ce sont tous sauf des clones, ce sont des individualités qui vont permettre de former un tout, comme des pièces d’un puzzle. Mobiliser la tête et ses capacités réflexives, le cœur, les sentiments et émotions, le corps et son langage, son énergie permet de développer cette compétence.

Ludification des formations, management par le jeu, serious game sont autant de façons d’utiliser cette approche globale mixant cœur, corps, esprit et se basent sur cette notion que l’expérience est le point de départ de l’apprentissage.

Ce modèle appelé apprentissage expérientiel a été décrit en 1984 par David Kolb dans son livre Experiential Learning.  Selon lui le cycle d’apprentissage se décompose en 4 processus : l’expérience concrète, l’observation réfléchie, la conceptualisation et l’émission d’hypothèses. Schématiquement l’idée est de surprendre pour marquer les esprits, de casser les codes pour favoriser les associations d’idées, d’engager la personne qui participe pour qu’elle réfléchisse à ce qui s’est passé et effectue ainsi un apprentissage durable, bref d’utiliser au mieux notre pleine conscience et pleine présence.

Nous avons tous en mémoire certains cours ennuyeux ou encore des formations qui ne nous ont pas passionnés, ou nous étions, présents physiquement mais absents mentalement à tel point qu’on se souvient à peine du thème abordé. Pourquoi ? Parce que tout simplement certaines choses ne se transmettent pas, elles se vivent !

Pour résumer, il y a apprentissage et changement à la clé si le participant se dit : j’ai compris, j’y crois, j’y vais.

  • Comment mettre en place des situations d’apprentissage efficaces ?

On l’a vu, créer ces moments surprenants aide à sortir du cadre et se révèle propice à l’apprentissage expérientiel.

Nous avons interrogé Isabelle Couillerot coach professionnelle et sophrologue certifiée pour qu’elle nous donne son éclairage :

  • Commençons peut-être par un petit rappel de ce qu’est la sophrologie :

« Fondée dans les années 1960 par le Docteur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, la sophrologie est une méthode psycho-corporelle inspirée entre autre du yoga et de l’hypnose, permettant de développer le bien-être physique et mental, apprendre à gérer son stress,  ses phobies, son manque de confiance en soi. développer les apprentissages…Cette technique est basée sur des exercices de respiration contrôlée, de contraction/relâchement musculaire et de visualisation d’images positives. Elle permet ainsi d’imprégner le positif en soi.

Cet ensemble de techniques alliant corps et esprit et visant à l’épanouissement et au bien-être, peut être considérée comme une méthode de développement personnel. »

  • En quoi cette ludification des approches dont nous parlions plus haut et plus particulièrement l’association sophrologie et pratique artistique vous semble intéressante ?

La sophrologie est intéressante pour aider les artistes quelle que soit la discipline : comédie, chant, danse… car elle permet notamment la gestion du trac et de l’anxiété avant les représentations et les performances, préparer aux castings, développer la créativité, l’imagination, l’écoute, la maîtrise du corps, la concentration et enfin travailler sur la confiance en soi.

De façon générale, pour tout public un travail sur la voix est très intéressant puisque nous travaillons beaucoup sur le souffle et la respiration en sophrologie. Elle permet de projeter la voix, de prendre conscience de son schéma corporel, et d’être à l’écoute de ses sensations corporelles. Elle permettra également de « futuriser » positivement l’événement pour mieux l’appréhender.

Pour ma part, je mets en place des ateliers et séances « sophrologie et créativité » où j’utilise différentes techniques pour développer la créativité notamment avec les sons et les couleurs. La sophrologie offre un large champ d’expériences et permet d’appréhender le futur de façon positive et avec confiance. »

Pour conclure, le processus créatif et les disciplines artistiques – telles la peinture, le collage, le modelage de la terre, le conte etc ont un objectif autre qu’esthétique. Cette « médiation artistique» en faisant la part belle à l’expression non verbale permet à l’individu d’explorer, de faire l’expérience de qui il est, d’amener à la conscience des parts de lui jusqu’à là encore mé- ou peu connues, et de faire des liens. En se connectant à cette part créative en nous, en s’abandonnant au plaisir de jouer avec les matériaux, en faisant confiance à nos mains, le mental se relâche et se crée alors un espace où une expression spontanée et authentique va pouvoir se développer.

  • Concrètement que propose Art for Me ?

Les formations que nous proposons s’inspirent de cette approche pédagogique et mêlent mise en conditions des participants, contenu théorique, exercices pratiques avec un apport artistique allant de l’utilisation de photo langage, de collage projectif, à la création d’œuvre en peinture ou street art.

En vivant cette expérience le participant intègre les apprentissages de la formation de manière durable. Nous l’invitons pour conclure à réfléchir aux actions à continuer d’entreprendre par la suite.

On l’a vu la pratique artistique stimule l’optimisme et la créativité, et développe plus globalement nos softs skills, nous intervenons donc tout naturellement sur les thématiques suivantes : booster sa créativité, gérer ses émotions, apprendre de nos différences, mieux se connaître…et organisons bien entendu des formations sur-mesure adaptées à chaque contexte et chaque équipe (Art for Me est certifié organisme de formation).

______________________

Pour en savoir plus sur Isabelle Couillerot :

Son site : www.sophrencoach.fr

La contacter : 06 60 62 91 68 ou contact@sophrencoach.fr

, , , , , ,

INSCRIPTION :

NEWSLETTER MENSUELLE

ART FOR ME

 

Découvrez tous les mois nos articles inspirants sur les thémes du bien-être au travail, de la créativité, du street art, des soft skills... ainsi que notre actualité sur Paris et Lyon.

Vous cherchez des animations pour votre séminaire ou convention de fin d'année ? C'est le moment de nous contacter, nous avez des idées et du savoir-faire !

 

 

La créativité est contagieuse,

faites la tourner, Albert Einstein.

 

Vous êtes désormais inscrit(e) à la Newsletter d'Art for Me. Merci de votre confiance.

%d blogueurs aiment cette page :